• agathe657

Quels sont nos engagements ?

La Responsabilité Sociétale des Entreprises n’est pas une affaire de grands groupes, de labels ou de publicité, mais celle de tous. Beaucoup de nos actions individuelles, conscientes ou non, vont dans le sens du bien commun ! Nous faisons partie de ces petites gens, individuellement concernés, et qui réunis au sein d'une même société le sont toujours ! Nous entendons beaucoup parler de transition énergétique, d’économie verte, d’économie circulaire, de Développement Durable, et nous associons ces principes à l’environnement, sauf que cela n’englobe pas que notre terre.


Nos engagements économiques


Innover


Nous sommes basés à Station F, il s’agit d’un campus d’entrepreneurs et nous faisons partie du programme Founders. Nous sommes une start-up innovante ! Notre objectif était de créer une entreprise qui propose un service de débarras clair et novateur, dans un secteur d’activité qui suscite la défiance.

Notre orientation 2.0 nous a permis de lancer une application, permettant d’obtenir un devis en quelques clics ! Il est donc possible d’entreprendre son projet de débarras partout et à toute heure...


Satisfaire et fidéliser nos clients


Nous sommes persuadés que profit et éthique ne sont pas antagonistes, et nous avons à cœur de véhiculer des concepts et des idées en lien avec la durabilité. D’ailleurs, nos parties prenantes, l’environnement, et l’équité font partie de nos préoccupations.

Nous tissons des liens forts avec nos partenaires et nos clients, et nous partageons des valeurs d’honnêteté et de confiance.


Tarification équitable


Nos tarifs sont clairs et transparents, ils ne varient pas selon des critères subjectifs. Ils dépendent du volume à évacuer ainsi que des conditions d’accès au logement. Dans certains cas, comme le débarras de logement Diogène, la facture dépend du nombre de jours de travail à effectuer.


La rémunération de nos partenaires débarrasseurs n’a pas été imposée de manière unilatérale, elle a été discutée de manière à prendre en compte tous les aspects de la réalité du métier. Cette rémunération est juste, et basée sur des critères objectifs (coût de la main d'œuvre, coût des équipements de travail, assurances, frais de déchetterie, coût de stockage, etc.).


Assurer la qualité de service


Nos débarrasseurs, en devenant nos partenaires, s'engagent sur différents points. Ils respectent la législation du travail, en portant des tenues vestimentaires adaptées et sécurisées. Ils disposent d’une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Ils n’emploient pas de travailleurs non déclarés, et n’effectuent pas de dépôts sauvages. La confiance n’excluant pas le contrôle, nous effectuons régulièrement des vérifications afin d’assurer la qualité annoncée.


Nos engagements sociaux


Favoriser le bien-être au travail


Tous les collaborateurs MAVEN ne partagent pas le même espace de travail. En effet, nous sommes présents dans le Grand Est, en Ile de France, à Lyon, et à Marseille (cela est donc physiquement impossible !). Cette distance physique nous confère une grande autonomie, mais cela n’empêche pas que nous échangions régulièrement. Ceci dans le but de partager les retours d’expériences, de trouver des solutions ensemble, et de favoriser les relations interpersonnelles positives. Chacun peut donc développer MAVEN dans sa région, en prenant en compte ses spécificités et ses besoins.


Favoriser l’emploi sur le territoire


Notre objectif est d’être présent dans les principales villes de France, cela implique donc de faire appel à l’emploi local. Notre objectif de croissance a donc un impact positif sur le développement territorial.


Nos engagements environnementaux


Réduire les émissions de gaz à effet de serre


Quand cela est possible, les déplacements des city-heads sont effectués en transports en commun, à vélo ou à pied. En Ile de France, 100% des déplacements effectués en voiture sont électriques grâce au service d’autopartage Zity !


Valoriser


Valoriser la totalité des biens que nous évacuons n’est pas possible, vous affirmer le contraire serait mentir, mais nous faisons au mieux ! Nos partenaires débarrasseurs sont parfois également brocanteurs, ils peuvent racheter certains meubles et objets quand ils sont au goût du jour. Cela n'inclut pas que la totalité des meubles fera l’objet d’une reprise, ni que cela soit systématique.


Le don n’est pas toujours possible, même si nous aimerions que tout puisse servir aux plus démunis. Vous avez probablement déjà tenté de contacter les associations, en vain ? Nous aussi… Elles sont débordées, surtout en cette période de crise sanitaire ! Nous mettons tout en œuvre pour développer cet aspect de notre activité. A Lyon, par exemple, notre City-Head, Coraline Nicolas, travaille main dans la main avec le Foyer Notre Dame des Sans Abris. Quant à Isabelle, notre City-Head du Grand-Est (et fondatrice de MAVEN) travaille en collaboration et est bénévole chez Emmaüs.


Economie circulaire


L’économie circulaire est une boucle vertueuse qui vise à produire en limitant l’utilisation des ressources, l’objectif étant de revoir entièrement le cycle de vie du produit, et sortir du modèle linéaire : extraire-produire-consommer-jeter. Actuellement, les meubles évacués qui ne peuvent être repris ou donnés, sont détruits et recyclés pour en produire de nouveaux. Tandis que les métaux sont extraits de l’électroménager pour être revendus au poids (et donc réutilisés). Nous ne pouvons pas vous promettre que votre vieux canapé en mousse sera recyclé, parce que ce n’est pas vrai, mais nous vous assurons qu'il ne finira pas sa vie dans un champ ou au coin d’une rue, mais en déchetterie.












14 vues0 commentaire