• Les Michels

Comment gérer un déménagement longue distance ?

Mis à jour : févr. 5



Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, vous pouvez être amené à préparer un déménagement longue distance, ce qui constitue déjà une épreuve en soi.


En effet, si n’importe quel déménagement demande une bonne dose d’organisation, c’est encore plus vrai lorsque l’on décide de partir vivre loin de chez soi, au-delà des frontières géographiques.


Comment faire pour transporter vos affaires ? Plutôt fret aérien ou fret maritime ? Quels sont les taxes dont vous devrez vous acquitter ? On vous dit tout !



Déménager à l'étranger, pour quelles raisons ?


Selon la raison qui vous pousse à vous expatrier, vous n’organiserez pas votre déménagement de la même façon.


En effet, un jeune actif qui décide de partir à l’étranger n’emporte pas avec lui les mêmes affaires qu’une famille avec enfants.


Il faut donc d’abord bien évaluer les besoins qui seront les vôtres au-delà des frontières et cela dépend de la raison qui vous pousse à déménager.


En premier lieu, un déménagement loin de chez soi est souvent dû à une mutation professionnelle.


Auquel cas, vous pouvez bénéficier d’un logement de fonction le temps de vous installer – il est en général mis à votre disposition pour une durée d’un mois. Vous ne partirez donc qu’avec des vêtements et, le plus souvent, de l’équipement multimédia. Le déménagement se fait alors assez aisément. On parle ici d’une population de jeunes actifs dont la mobilité est en général assez élevée.


C’est différent lorsque c’est une famille qui se déplace ou de jeunes retraités qui décident de profiter de leur retraite à l’étranger.


Des pays comme le Portugal ou, plus exotique, certains pays d’Asie du sud-est sont des destinations privilégiées par cette population. Mais l’organisation du déménagement est en général assez complexe.


Lorsqu’on a construit toute une vie à un endroit, le quitter demande une organisation impeccable.



Les séniors, une population qui s’expatrie bien :



L’expatriation des séniors est un phénomène qui se développe de plus en plus, d’où la croissance d’un marché spécialisé : la Silver Economy.


En effet, le nombre de séniors vivant hors de France ne fait qu’augmenter, il atteindrait même une croissance de quelque 4% par an. Un chiffre considérable ! Plus impressionnant encore : les séniors représenteraient à eux seuls 10% des Français expatriés. Ils seraient à peu près 2,5 millions de séniors à vivre à l’Etranger.


Plusieurs facteurs jouent sur cette tendance.


D’abord, le coût de la vie. En effet, bien moins élevé dans certains pays, les séniors en profitent pour retrouver un pouvoir d’achat conséquent. L’autre raison principale, c’est le climat. Les séniors qui décident d’aller vivre loin de chez eux le font en général pour profiter d’un climat plus clément et de paysages exotiques. Enfin, la troisième raison c’est pour se rapprocher de ses enfants. Puisque la mobilité des jeunes actifs ne fait qu’augmenter, cela accentue la distance qui sépare les familles, une situation parfois compliquée.


Enfin une autre raison peut jouer. A une époque dans laquelle les séniors connaissent parfois des difficultés pour conserver leur emploi ou pour en retrouver un, l’expatriation est parfois la solution. Profitant de leur expérience, des entreprises souhaitant s’implanter sur un nouveau marché sont souvent friandes de professionnels d’expérience. L’autre solution étant de créer sa propre entreprise à l’étranger pour bénéficier d’une situation plus confortable.



Préparer son déménagement : faire un inventaire


Mais, avant de penser à sa nouvelle vie à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi, il faut d’abord s’organiser, et ce en amont.


Préparer un déménagement à l’étranger peut demander entre 6 mois et 1 an de préparation. Et pour cause, c’est un déplacement qui coûte cher et qui s’avère souvent compliqué. Après avoir vécu au même endroit parfois pendant plus de 20 ans, changer de cadre de vie n’est pas chose aisée. Mais la première chose à faire, c’est l’inventaire de ce que l’on va amener avec soi.


Puisqu’il y a souvent l’œuvre de toute une vie accumulée dans votre logement, il va d’abord falloir passer par la case tri. Prenez donc le temps de vous asseoir et de faire le point. Le but est de ne prendre que l’essentiel et de limiter au maximum le transport d’objets encombrants.


C’est donc l’occasion pour faire un grand ménage de printemps et, pourquoi pas, d’organiser un vide-grenier. Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous.


Louer un garde-meuble


De nombreuses entreprises proposent des offres de garde-meuble.


Le plus souvent, c’est un local qui vous permet de stocker vos encombrants, meubles ou même électro-ménager lorsque vous déménagez. A titre indicatif, la location d’une caisse de 8m3 est d’environ 60€ TTC. Au total, un déménagement avec location de garde-meuble est en général deux fois plus élevé que le prix d’un déménagement classique. C’est donc un investissement qu’il faut préparer car il faut pouvoir l’assumer.


L’avantage d’un garde-meuble c’est qu’il vous permet de gagner du temps. En effet, il est parfois difficile de savoir ce que l’on va pouvoir conserver dans son nouveau logement. Il est alors bon de se laisser un certain délai pour prendre la décision. Par exemple, tel canapé n’ira pas forcément avec votre nouvelle décoration ou ne s’intégrera pas dans la disposition de vos meubles.

Enfin, c’est une solution qui peut permettre à vos proches de récupérer ce dont vous n’aurez plus besoin. Là-encore, l’électro-ménager et le gros mobilier peuvent avoir une seconde vie. Organiser un déménagement loin de chez soi demande en général une certaine concertation entre vous et vos proches. Cela vous permettra de vous délester plus facilement de vos encombrants.


Le vide-maison


Qu’est-ce qu’un vide-grenier ? C’est une mise en vente de vos biens organisée au sein même du domicile que vous allez quitter. Pour le mettre en place, il faut prévenir la mairie en avance – comptez au moins un mois – afin d’obtenir une autorisation.


Pensez ensuite à la visibilité de l’événement en déposant des affiches dans les commerces de quartier.


Cette solution est idéale puisqu’elle vous permet de récupérer une somme d’argent conséquente et de limiter au maximum les dépenses annexes. Plus besoin de louer un garde-meuble et la négociation se fait directement avec l’acheteur. Vous n’aurez donc pas de commission à payer comme c’est le cas lorsque vous faites appel à des brocanteurs.



Organiser son déplacement dans un pays étranger


Comment faire pour transporter vos biens sur plusieurs milliers de kilomètres et, surtout, à quel prix ?


Un déménagement longue distance est une épreuve à vivre mais, si vous vous organisez bien, ça devrait bien se passer.


Premier impératif : puisque vous ferez très certainement appel à des professionnels, privilégiez un seul interlocuteur. Inutile de les multiplier, cela ne ferait que vous compliquer la tâche et augmenterait le risque d’abîmer ou de perdre une partie de vos affaires.


Ensuite, les deux solutions qui s’offrent à vous sont les suivantes : l’avion et le bateau. Le choix reposera sur deux critères : le temps dont vous disposez et vos moyens financiers. Un déménagement par avion est rapide mais beaucoup plus onéreux que par bateau. En effet, la solution aérienne vous permet d’organiser un déménagement rapide. C’est la solution privilégiée par les personnes devant organiser leur déménager en seulement quelques semaines.

Par contre, si vous avez du temps, la solution maritime est une solution plus adaptée. Bien moins onéreuse, elle vous permettra de ne pas vous ruiner. Toutefois, il faut avoir du temps. En effet : comptez jusqu’à deux mois pour un déménagement vers l’Australie ! Le dicton le dit bien : le temps c’est de l’argent. Si vous voulez gagner du temps, les dépenses seront plus conséquentes. D’où l’intérêt de s’organiser en amont.




Quel est le prix d'un déménagement à l'étranger ?


Un déménagement représente toujours une dépense conséquente.


Alors quand il s’agit de déménager loin de chez soi, les coûts ne font qu’augmenter. Là où un déménagement local dépasse rarement les 3 000€, il vous faudra en revanche compter plus de 6 000€ pour un déménagement à l’étranger.


Bien sûr, cela peut varier, ce prix n’est qu’un indicateur général. Un jeune actif qui déménage et qui n’emporte majoritairement que du textile n’aura pas à assumer les mêmes coûts. Mais pour une famille ou pour un couple de séniors qui s’expatrient, les dépenses seront nettement plus conséquentes.


Là-encore, privilégiez un interlocuteur unique. L’entreprise de déménagement avec qui vous traiterez doit être votre seul intermédiaire si vous voulez optimiser les coûts. Quasiment toutes les entreprises vous proposent des devis gratuits et fiables. Aussi, ils peuvent vous aider dans l’organisation puisqu’ils ont l’habitude de ce genre de trajet. N’hésitez donc pas à vous renseigner en amont et à leur demander conseil. Cela peut aller du moyen de transport à privilégier pour passer les frontières au mobilier que vous déciderez d’embarquer.


Avec l’entreprise que vous aurez choisie, vous devrez commencer par l’inventaire. Mais, ensuite, d’autres critères entrent en ligne de compte, d’où l’intérêt de passer par des professionnels : les taxes éventuelles mises en place par tel ou tel pays impacteront de façon conséquente le coût de votre projet. Les professionnels du déménagement ont l’habitude et pourront donc vous renseigner. Enfin, il existe une certification qui renseigne sur le sérieux de l’entreprise : la FAIM. C’est une certification qui indique la fiabilité de l’entreprise, vous pourrez donc vous baser là-dessus.



Qu’est-ce qui augmente les coûts ?


Un déménagement à l’international est sensiblement plus coûteux qu’un déménagement local et pour cause, des taxes s’appliqueront le plus souvent à votre transport. Par exemple, le transport des métaux est soumis à une taxation élevée.


Les métaux précieux sont ainsi taxés à hauteur de 7,5%. Si vous avez des œuvres d’art, elles seront aussi soumises à des taxes. Une œuvre d’art sera donc soumise à une taxe de 4,5%, cela inclut les tableaux, les sculptures, certains objets de décoration… Là-encore, l’entreprise de déménagement avec laquelle vous traitez pourra vous renseigner.


Vous pouvez être exonéré de ces taxes sous certaines conditions. Si votre foyer fiscal est en France, vous pouvez demander une exonération au titre de l’impôt sur le revenu. Si votre foyer fiscal n’est pas en France, vous pouvez demander l’acquittement si vos biens ont été acquis régulièrement au regard de ladite taxe ou si ces biens vous ont été explicitement légués. Renseignez-vous auprès de votre entreprise de déménagement.



Formalités douanières


Si vous déménagez au sein de l’espace Schengen, aucune formalité douanière n’est requise. En revanche, pour un déménagement hors union européenne, de nombreuses formalités s’ajoutent. En premier lieu, vous devrez fournir un inventaire complet du contenu de votre déménagement : mobilier, véhicule, œuvres d’art, textile… il doit être complété par une estimation détaillée et produit en deux exemplaires.


Il vous faudra aussi fournir tout document justifiant le transfert de votre résidence : contrat de travail, passeport, certificat de changement de domicile qui est à récupérer auprès de votre mairie. A noter, également, que certains biens peuvent faire l’objet d’une législation particulière. Là-encore les œuvres d’art, mais aussi les armes et munitions, les animaux et plantes – notamment s’ils font partie d’espèces menacées.




Formalités fiscales


Rendez-vous en premier lieu au centre des impôts afin d’y signaler votre déménagement. Les démarches à entreprendre vous seront alors signalées. Il faut impérativement leur communiquer votre nouvelle adresse à l’étranger pour recevoir votre imprimé de déclaration de revenus l’année suivante.


Enfin, le déménagement à l’étranger entraîne l’exigibilité immédiate des impôts dus à la perception de l’ancien domicile. Il vous faudra donc vous acquitter de votre dû avant de pouvoir quitter le pays. Vous pourrez, toutefois, demander un plan de règlement de l’impôt si vous êtes dans une situation particulière. Vous pourrez, pour cela, fournir une caution de l’employeur ou une caution hypothécaire.



Vous souhaitez organiser votre déménagement à l'étranger ?


Consultez notre Offre Home Expat !




Sources :


- L'expatriation des seniors, une aubaine pour beaucoup d'entreprises, Le Journal du Net

- Déménagement pour un expatrié : nos conseils pour bien le préparer, Paris Attitude

- Les formalités de votre déménagement à l’international, Les Gentlemen du Déménagement

- L'expatriation des seniors, un phénomène en plein essor, SilverEco


MAVEN

MAVEN est un service de débarras de maison et d'appartements à la demande. Nous intervenons chez les particuliers à Paris, en Île-de-france, à Lyon, Marseille et Belfort.

Station F - 5 parvis Alan Turing

75013 Paris

contact@societemaven.com

09 80 80 85 83

©MAVEN 2019