• Julie

Assurance-vie et assurance-décès, quelle différence ?

Au moment de choisir une assurance, certains détails et spécificités peuvent vous échapper. D’où une confusion fréquente faite par les particuliers entre assurance-vie et assurance-décès. En effet, ces deux types d’assurances ne répondent pas aux mêmes enjeux et les clauses des contrats sont donc différentes. Alors comment choisir ? Laquelle privilégier et dans quelle situation ? Quelques précisions !


Des contrats différents


Parmi les assurances que peut vous proposer votre banque, on distingue entre les produits dits assurantiels et les produits de placement classique. Un produit assurantiel vise simplement à vous protéger d’un risque défini et ne se « débloque » donc qu’en des situations spécifiques. Un produit de placement, en revanche, sert avant tout à faire travailler vos capitaux et, selon les conditions, vous permet donc de « débloquer » l’argent plus facilement.

Ainsi, une assurance-décès ne peut en aucun cas vous bénéficier directement. Elle permet de constituer un capital à partir d’un apport de départ, et ce capital ne peut être utilisé qu’après votre décès. Elle ne peut donc consister qu’en un héritage à verser aux ayant-droits que vous aurez désignés.

Une assurance-vie, par contre, consiste davantage en un placement financier. Elle participe de la même catégorie qu’un livret A ou qu’un plan d’épargne. Vous pouvez donc vous-même retirer cet argent ou en faire bénéficier un héritier après votre décès. Elle dispose donc d’une clause bénéficiaire qui vous permet de désigner un ou plusieurs héritiers.


Comment choisir ?


Ces deux contrats sont différents et ne répondent donc pas au même besoin. Tout dépend donc de ce que vous souhaitez mettre en place. Il faut donc d’abord vous poser la question suivante : est-ce que je souhaite assurer un fonds à mes héritiers ? ou est-ce que je recherche un placement financier ? Cela vous permettra de mieux vous y retrouver.

Ainsi, si vous souhaitez avant tout faire travailler votre argent, il vous faut opter pour une assurance-vie. En effet, celle-ci a pour but de vous permettre de constituer un capital comme un livret A classique. Elle dispose toutefois d’une clause bénéficiaire. Ainsi, en cas de décès du souscrivant, ce sont vos héritiers qui pourront disposer du capital ainsi constitué. Toutefois, rien ne vous empêche de vous en servir comme d’un mécanisme d’épargne.

L’assurance-décès en revanche vise à constituer un capital destiné uniquement à vos héritiers après votre décès. Elle a donc avant tout pour but d’assurer à vos proches un fonds disponible en cas de décès. Elle vous servira par exemple à assurer une protection à vos enfants si un drame venait à arriver.


Une décision qu’il vaut mieux prendre tôt


Bien choisir entre une assurance-vie et une assurance-décès est un enjeu important. Cela peut vous permettre de faire face à l’éventualité d’un drame familial. Mieux vaut donc prendre ce type de décision assez tôt.

Cette décision peut aussi faire l’objet d’une discussion entre vous et les héritiers que vous souhaitez désigner. En effet, selon les besoins de chacun, le choix ne se fondera pas sur les mêmes critères.

http://m.revue-banque.fr/risques-reglementations/article/secteur-assurantiel-est-beaucoup-plus-stable-que-s

https://www.lecomparateurassurance.com/89402-guide-vie/94881-assurance-vie-assurance-deces-quelle-difference

2 vues

MAVEN

MAVEN est un service de débarras de maison et d'appartements à la demande. Nous intervenons chez les particuliers à Paris, en Île-de-france et dans les régions de Lyon et Belfort.

Station F - 5 parvis Alan Turing

75013 Paris

contact@societemaven.com

09 80 80 85 83

©MAVEN 2019