• Les Michels

7 conseils avant de déménager

Mis à jour : févr. 5



Qui dit période de rentrée, dit souvent nouveau départ. Un nouvel emploi, de nouvelles études, une mutation, bref, les raisons pour changer de logement sont légion !


Mais, pour organiser un déménagement, mieux vaut s’y prendre à l’avance et respecter quelques principes cardinaux.


Mal planifié, un déménagement peut vite se transformer en cauchemar…


Voici donc notre liste de 7 conseils pour vous accompagner dans votre entreprise !




Conseil n°1 : Faites des repérages avant de choisir un nouvel environnement.

Les raisons qui peuvent entraîner un déménagement sont nombreuses, mais savoir si vous déménagez intra-muros ou si, au contraire, vous changez carrément de ville est un détail important.


Et ce, d’abord, pour de raisons d’organisation.


En effet, il est tout de même plus facile d’organiser un changement de domicile quand on connaît déjà un peu la ville. Alors, si ce n’est pas le cas, retroussez-vous les manches, et préparez-vous à découvrir un nouvel environnement.


Il vous est donc vivement conseillé d’aller passer quelques jours dans votre ville d’élection.


Ainsi, vous pourrez vous familiariser avec son organisation mais aussi découvrir ses différents quartiers.


Demander conseil est bien sûr une option, mais c’est aussi un risque pris : nul autre que vous-même ne peut juger du confort ou de la conformité de tel quartier avec vos préférences.


Il est donc chaudement recommandé de passer une période de temps relativement importante dans votre nouvelle ville.


Vous souhaitez un quartier avec un marché et où les gens sont proches des uns des autres ? Au contraire, vous souhaitez plutôt un quartier dynamique, où les magasins pullulent à chaque coin de rue ? A vous de découvrir celui qui vous conviendra le mieux.


Enfin, c’est aussi important pour organiser le déménagement en lui-même.


Toutes les villes ne sont pas pratiques pour organiser un déménagement en voiture. Mieux vaut donc faire d’abord le trajet vous-même pour vous familiariser avec les lieux.


Si vous optez pour une maison ou pour un appartement, là encore, mieux vaut connaître les alentours.


N’hésitez pas à essayer d’y passer du temps avant de préparer votre déménagement. Une fois dans le quartier ou la ville d’élection, vous aurez une vision plus précise de ce qu’il vous faudra faire.




Conseil n°2 : Pensez à votre famille, à son nouvel environnement et à son implication.

Prévoir un déménagement n’a rien à voir quand on vit seul et quand on vit en couple ou marié avec des enfants.


Car, d’un coup, vos demandes évoluent complètement.


Souhaitez-vous que vos enfants fassent le déménagement avec vous ?


D’autant que cela peut être éprouvant pour eux. Mieux vaut alors trouver une solution pour leur épargner cette épreuve. Les faire garder par les grands-parents ou organiser une colonie de vacances sont des solutions tout à fait envisageables. Au moins le temps de mettre en place le plus gros pour qu’ils ne se retrouvent pas au milieu du bazar.


Ensuite, il faut aussi connaître en amont les installations et services de proximité auxquels vous allez avoir accès.


Si vous avez des enfants en bas-âge, mieux vaut connaître l’emplacement des crèches ainsi que le nombre de places disponibles pour ne pas laisser vous retrouver sans solution le jour j. Y a-t-il des parcs à proximité ? Là-encore, ce sont des paramètres à prendre en compte avant de vous installer.


En ce qui concerne le déménagement à proprement parler, il est important de faire participer les enfants.


Si vous souhaitez leur épargner le transport et les premiers moments d’installation, laissez-les tout de même organiser leur chambre pour qu’ils s’approprient plus rapidement le lieu.


Qu’ils puissent mettre leurs posters, leur décoration, choisir l’emplacement de leur lit ou, même, s’accorder sur quelle chambre sera pour qui !


Cette première approche est sans doute essentielle pour qu’ils se sentent plus vite chez eux. En effet, déménager peut être une source de stress et d’angoisse, notamment lorsque cela implique un changement de ville. Mieux vaut donc faire en sorte que les petits puissent vite se faire à leur nouvel environnement.




Conseil n°3 : Faites les démarches administratives nécessaires.

Un déménagement, ça se prépare plusieurs mois à l’avance.


Alors, plutôt que de vous retrouver dans le rush, soyez prévoyant.


Première chose : réglez l’administratif. Préparez votre changement d’adresse, avertissez vos banques, journaux auxquels vous êtes abonnés etc… Certaines de ces démarches demandent du temps, et on a vite fait de se retrouver à courir derrière son courrier ou, pire, à se retrouver obligé de payer des majorations, faute de n’avoir pas reçu l’enveloppe à la bonne adresse.




Conseil n°4 : Estimez l'ampleur de la tâche pour éviter les mauvaises surprises.


Ensuite, il faut estimer les besoins qui sont les vôtres. Pour ce faire, il est impératif de répondre à une question : quel volume souhaitez-vous déplacer ?


Nombreux sont les sites qui proposent de vous aider à calculer le volume d'un déménagement. En effet, quand on n’a pas l’habitude, ça peut être difficile de se faire une idée du volume d’affaires que l’on a.


Eh oui, les mètres cubes ne parlent pas à tout le monde… N’hésitez donc pas à vous faire aider par un site spécialisé ou à demander l’avis de quelqu’un de plus compétent que vous.


Faites, enfin, l’inventaire des encombrants et objets lourds que vous allez devoir déplacer.


S’il est possible de déménager une machine à laver avec l’aide de quelques amis, il est en revanche bien plus compliqué de déménager un piano.


La bête pouvant faire jusqu’à 500 kilos, il est nécessaire de faire appel à des professionnels.


Là-encore, des sites peuvent vous permettre de faire l’estimation des prix, du temps mais aussi du type de véhicule utilitaire dont vous allez avoir besoin.


Si vous utilisez les services de Vide-Maison de MAVEN, sachez que nous saurons vous conseiller un déménageur et même négocier des conditions particulières pour vous !




Conseil n°5 : Sollicitez les aides financières auxquelles vous avez droit pour faire des économies.

Selon votre secteur professionnel, votre situation familiale ou vos revenus, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour votre déménagement.


Une famille nombreuse (à partir de trois enfants), une mutation, salarié du privé, nombreuses sont les situations dans lesquelles une aide peut être demandée et obtenue pour financer votre déménagement. Car, en effet, déménager a un coût non négligeable.


Comptez, au minimum, 500€. Et encore, cela concerne vraiment les petits déménagements.


Mais, entre la location d’un utilitaire, le nettoyage de l’appartement de départ et autres frais annexes, la facture peut vite s’allonger.


Premier rendez-vous, direction votre CAF.


En effet, la Caisse d’Allocations Familiales peut vous proposer des aides au déménagement, notamment pour les familles nombreuses.


Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la MSA. Attention toutefois, pour bénéficier de ces aides il faut être éligible aux aides pour le logement, que ce soit l’APL ou l’ALF. La demande doit alors être adressée au moins six moins avant votre départ. Concernant le montant de votre aide, c’est le nombre d’enfants qui va être déterminant.


SI vous êtes salarié d’une entreprise privée, vous pouvez demander l’aide déménagement Mobili-Pass. Cela concerne les salariés d’une entreprise privée, hors secteur agricole. Aussi, le motif de votre déménagement doit être lié à votre activité professionnelle.


Cela peut aller simplement d’un nouveau lieu de travail, à une mutation en passant, évidemment, par une formation, elle aussi prise en charge. Enfin, la distance entre votre ancien et votre nouveau logement doit être d’au moins 70km. Cette aide ne peut être demandée qu’une fois tous les deux ans, et n’est accordée qu’une seule fois par ménage.


L’aide d’Action logement est une aide plafonnée. Elle peut s’élever jusqu’à 3 500€ pour les zones A et B1 et peut aller jusqu’à 3 000€ pour les zones B2 et C. Cette aide prend la forme d’un prêt, dont le taux d’intérêt est d’1% et s’étale sur une durée maximale de trois ans.


Enfin, pour les chômeurs, une aide à la mobilité est proposée par Pôle Emploi. Elle concerne les demandeurs d’emploi non indemnisés, ou indemnisés pour un montant inférieur à celui de l’Allocation de retour à l’emploi minimale. Vous pouvez en bénéficier si vous passez des concours, des entretiens, ou voulez suivre une formation dans le but d’obtenir un nouveau poste, à plus de 60 kilomètres de votre domicile.




Conseil n°6 : Préparez le jour J

Pendant les quelques jours qui précèdent votre déménagement, il va vous falloir redoubler d’efficacité. Notamment pour organiser vos cartons, et optimiser leur rangement pour minimiser les efforts.


Rassemblez vos affaires. Ainsi, les vêtements vont avec les vêtements, le mobilier et ustensiles de cuisine vont ensemble, et vos encombrants sont en évidence et faciles à déplacer.


On aura préalablement sorti armoires, canapés, etc, pour faciliter leur déplacement.


Avec le stress, vous ne serez pas aussi tranquilles que ça le jour où le camion va arriver. Mieux vaut donc que tout soit prêt pour éviter les drames.


On procédera ensuite par ordre.


Commencez par les plus lourds et le plus fragile. Par exemple, si vous possédez un piano, faites en sorte qu’il voyage dans les meilleures conditions de sécurité possibles. Il en va de même pour tous vos objets de valeur, ce sont ceux qu’il va falloir caler en priorité pour éviter les chocs et les risques annexes.


Si vous avez fait appel à des professionnels, n’oubliez pas de signaler clairement sur vos cartons ce qui est fragile et ce qui est lourd. Gardez aussi un œil sur ce qu’ils font. Avec la pression, le nombre de choses à faire et leur timing serré, ce type de détails peut leur échapper. Soyez donc vigilant.


Enfin, vérifiez plusieurs fois que vous n’avez rien oublié. Que ce soit un chargeur, des couverts ou autres, faites un grand tour dans votre appartement pour vous assurer que tout est chargé et qu’il n’y a rien d’important derrière vous.


Viendra ensuite l’heure du grand ménage. Une fois votre logement vidé, il pourra être nettoyé de fond en comble. Que ce soit une location ou votre propriété, profitez de ce moment où votre maison ou votre appartement est vide pour le nettoyer à fond. C’est aussi la meilleure façon de vous assurer que vous n’avez rien oublié.




Conseil n°7 : Soignez votre emménagement

A l’emménagement, le plus grand problème est de ne pas avoir prévu l’emplacement des meubles.


Il faut, avant même de commencer à sortir les cartons, savoir où vont vos affaires. Ainsi, vous gagnerez nettement plus de temps et serez plus efficace.


Ça vous évitera aussi de vous retrouver dans une situation où vous serez bloqué.


Mesurez aussi l’espace dont vous disposez, pouvez-vous passer par les portes ou faut-il passer par une fenêtre ? Quelles sont les dimensions de la cage d’escalier ? Cela peut paraître évident, mais quand on oublie ces petits détails, la situation devient vite compliquée.


Ce qui peut causer du stress, chose dont vous n’avez aucunement besoin.


Ensuite, faites surtout attention à votre dos.


On n’oublie pas les règles de base : pas plus de 50 kilos portés par personne. Au-delà, vous vous exposez à de sérieux problèmes physiques.


Pensez également à vous munir d’accessoires utiles. Des ceintures de force peuvent par exemple être d’une aide précieuse. Des diables ou treuils peuvent aussi faciliter vos déplacements. Si vous déplacez un piano, il vous est possible de le démonter pour en diminuer le poids.


Enfin, question nettoyage, nettoyez l’appartement dans lequel vous allez vous installer avant d’y mettre vos affaires.


Pourquoi ? Parce que c’est un très bon moyen de faire un repérage des lieux et de vous les approprier dès votre entrée.


Profitez-en pour mesurer les pièces et évaluer l’espace dont vous disposez. Cela vous permettra aussi de vérifier qu’il n’y ait pas de problème particulier. Notamment en ce qui concerne les moisissures, les peintures, les fissures, la plomberie etc…


Vous n’avez plus qu’à suer un peu, puis à profiter de votre nouveau logement !



Sources :


- Organiser son déménagement, notre liste pour ne rien oublier

- Connaître les aides financières pour déménager

- La restitution du dépôt de garantie

- 14 erreurs à éviter pendant un déménagement

MAVEN

MAVEN est un service de débarras de maison et d'appartements à la demande. Nous intervenons chez les particuliers à Paris, en Île-de-france et dans les régions de Lyon et Belfort.

Station F - 5 parvis Alan Turing

75013 Paris

contact@societemaven.com

09 80 80 85 83

©MAVEN 2019